Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Actualités
Uncategorized

Deuxième Plan national pour la Science Ouverte

 

La science ouverte est la diffusion sans entrave des résultats, des méthodes et des produits de la recherche scientifique. Le Plan national pour la science ouverte annoncé en 2018 par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, a permis à la France de se doter d’une politique cohérente et dynamique dans ce domaine. Avec ce nouveau plan, la France poursuit la trajectoire ambitieuse initiée par la loi pour une République numérique de 2016 et confirmée par la loi de programmation de la recherche de 2020, qui inscrit la science ouverte dans les missions des scientifiques.

 

Généraliser la science ouverte en France 2021-2024

 

Ce deuxième Plan national étend son périmètre aux codes issus de la recherche, il structure les actions en faveur de l’ouverture ou du partage des données à travers la création de la plateforme Recherche Data Gouv,  il multiplie les leviers de transformation afin de généraliser les pratiques de science ouverte et en présente des déclinaisons disciplinaires et thématiques. Ce nouveau Plan national se décline en quatre axes: 

  1. Généraliser l’accès ouvert aux publications (généraliser l’obligation de publication en accès ouvert, soutenir des modèles économiques d’édition en accès ouvert, et favoriser le multilinguisme)
  2. Structurer, partager et ouvrir les données de la recherche (mettre en œuvre l’obligation de diffusion des données de recherche, créer Recherche Data Gouv, promouvoir l’adoption d’une politique de données). 
  3. Ouvrir et promouvoir les codes sources produits par la recherche (valoriser et soutenir la diffusion sous licence libre des codes sources, mettre en valeur la production des codes sources, définir et promouvoir une politique en matière de logiciels libres)
  4. Transformer les pratiques pour faire de la science ouverte le principe par défaut (développer et valoriser les compétences de la science ouverte, valoriser la science ouverte et la diversité des productions scientifiques dans l’évaluation, tripler le budget de la science ouverte)

 

Il s’agit d’engager un processus de transformation durable afin de faire de la science ouverte la pratique commune et partagée, encouragée par l’ensemble de l’écosystème international de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

 

 

Plus d’informations

Brochure du Ministère 

Science Ouverte au CNRS

IFB - Institut Français de Bioinformatique ♦ CNRS UMS 3601 ♦ IFB-Core, Génoscope - 2 rue Gaston Crémieux, 91057 - ÉVRY – CEDEX ANR-11-INBS-0013236
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram